Koko le gorille qui a trouvé sa voix !

Gorille femelle née le 4 juillet 1971, à San Francisco, Koko dû passer de longues semaines à la nurserie du zoo où elle est née, en captivité… C’est là que débutera cette merveilleuse histoire !

Koko a été confiée à l’éthnologue Penny Patterson, qui outre l’apprentissage qu’elle lui a permis d’acquérir, a été une véritable amie/maman/alliée/éducatrice pour Koko ! Et dans cette fabuleuse éducation, le langage des signes a trouvé, avec brio, sa place.

Koko maîtrise – correctement – plus de 1.000 signes différents dont 500 couramment. Largement de quoi tenir une discussion courante par gestes! Encore plus fort: Koko est même capable d’utiliser le sens figuré, comme « sale » pour qualifier quelqu’un de méchant, ou pour elle-même si elle a fait une bêtise!

Autre particularité de Koko: son amour pour « Boulette« , chaton sans queue pour qui elle a beaucoup de tendresse, beaucoup d’affection.

Un jour, Penny Patterson doit expliquer à Koko que Boulette ne reviendra plus… Il est décédé…

De telles « compétences » sont largement contestées… Jugez vous même :

Barbet Shroeder a fait de Koko l’héroïne d’un film, «Koko le gorille qui parle»

Source: Vidéo « Gaga Kids » / Photo Koko.org & Pinterest / Rédaction Snatchy by Kitkat&Co
Advertisements

Réagissez, postez votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s