« Euthanasié » il y a 8 ans, le bichon d’Alicia a été retrouvé vivant !

Lorsqu’elle a reçu le coup de fil d’un homme qui affirmait avoir retrouvé son chien, la Liégeoise n’y a d’abord pas cru ! Puis elle a compris que son vétérinaire était derrière tout ça.

Mickey le bichon d'Alicia

« Euthanasié » il y a 8 ans, le bichon d’Alicia a été retrouvé vivant à Fexhe-le-Haut-Clocher: comment est-ce possible?

Vidéo : http://www.rtl.be/info/video/618071.aspx

La semaine dernière, Alicia, 26 ans, a eu une énorme surprise lorsqu’un homme l’a appelée pour lui dire que son chien avait été retrouvé dans la rue, à Fexhe-le-Haut-Clocher. Pour la jeune femme, c’était impossible puisque Mickey, c’est son nom, a été euthanasié il y a 8 ans car il souffrait d’une hernie discale. Mais l’homme qui a trouvé le chien a fait scanner la puce de l’animal et lorsqu’il le décrit à Alicia, elle réalise que Mickey n’est pas mort.

« Je n’ai plus eu aucun doute: il s’agissait de mon chien »,

déclare-t-elle à Sud Presse. À l’époque, elle avait laissé son petit animal entre les mains d’un vétérinaire en qui elle avait pleine confiance. Il lui avait assuré que l’euthanasie était alors la meilleure option.

Pour le vétérinaire, c’est un abandon:
Interrogé par nos confrères, il explique aujourd’hui qu’à l’époque, plusieurs options s’offraient à la propriétaire : continuer le traitement, l’opération ou l’euthanasie. Il estime qu’en choisissant cette solution ultime, Alicia a « abandonné » Mickey. Alors qu’elle avait choisi d’écourter les souffrances de son animal, le vétérinaire a en fait soigné le chien avant de le confier à une autre famille.

Un trafic de chien? 
Alicia estime que le médecin s’est rendu coupable d’un trafic de chien. Elle est retournée le voir et il a justifié son geste en lui expliquant qu’il l’avait jugée trop faible psychologiquement à l’époque pour s’occuper de son animal malade. Furieuse, Alicia a porté plainte pour vol auprès de la police et compte signaler le comportement du vétérinaire auprès de l’ordre des médecins.

« Je veux clairement dénoncer ce genre de pratiques, pour que plus jamais cela ne se reproduise »,

déclare la Liégeoise qui craint que d’autres chiens n’ait subi le même sort.

Souce: Rtl Info
Advertisements

Réagissez, postez votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s