En moyenne, 165 animaux sont abandonnés en Belgique chaque jour

C’est un slogan que l’on entend depuis des années, c’est une problématique qui concerne beaucoup de personnes et pourtant… rien ne change vraiment.

Malheureusement, c’est un sujet qui revient, lancinant, chaque année à la même époque dans l’actualité… les abandons d’animaux en été. Malgré toutes les campagnes de sensibilisation, cette année n’a pas dérogé à la règle, les abandons ont encore été nombreux. Les premières victimes, les chiens et les chats.

image

Chaque année, environ 60 000 chiens et chats sont recueillis par des refuges en Belgique – en moyenne 165 animaux par jour – et c’est toujours pendant les vacances que le nombre d’animaux abandonnés est le plus important…

En ce mois de septembre, la Région wallonne va donc lancer une campagne destinée à soulager les refuges. Une campagne pour encourager les gens à adopter un chat ou un chien de refuge et qui va se traduire par de l’affichage dans les espaces publics, mais aussi de la communication sur les réseaux sociaux et dans la presse.

L’équipe d’ « On n’est pas des pigeons » a contacté Ludivine Nolf, porte-parole de Veeweyde, un refuge pour animaux de la région bruxelloise.

Vous avez recueilli beaucoup d’animaux cet été ?

« Énormément, chaque été on se trouve devant un afflux important d’abandons. Le problème majeur, c’est l’abandon de chatons, cela correspond à la période de naissance. »

Comment se fait-il que d’année en année on n’arrive pas à endiguer le phénomène ?

« Malgré nos campagnes d’informations, on constate que les gens pensent qu’un chaton, c’est mignon. Ensuite, ils ne savent plus qu’en faire. »

Pas que les chiens et les chats ? Autres animaux…

« On a des lapins, des cochons d’Inde, des furets. »

La loi punit les abandons : peine de prison d’un à trois mois et amende de 52 à 2000 euros. Des peines évidemment alourdies en cas de récidive, mais les auteurs sont-ils souvent poursuivis ? Il faut qu’ils soient pris sur le fait ?

« Les personnes qui abandonnent un animal risquent une amende d’une centaine d’euros, si le propriétaire est pris sur le fait. »

Plus d’infos voir: Veeweyde

Source :  RTBF / On n’est pas des pigeons
Advertisements

Réagissez, postez votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s