Vous avez trouvé un animal qui semble perdu ?

Vous avez un chat qui « traîne » dans votre jardin ? Vous croisez la route d’un chien terrorisé ? Votre voisine vous amène un chat qui était dans sa cave ? Vos enfants sont revenus avec un chien qui se terrait dans un coin de la cour de récréation ? En quelques mots, vous vous retrouvez avec un animal qui n’est pas le vôtre : que faire ?

Nous sommes tous parfois amené, à croiser la route d’un animal qui semble perdu, voire même blessé, mais que faire ? Et comment réagir ?

Cet article est basé sur l’expérience que j’ai pu acquérir… Et sur ce que je constate, chaque jour, au travers des réseaux sociaux.

Essayons, ensemble, d’avoir les bons gestes !

chien-perdu3-127676_960x3321. Vérifier l’animal : (blessé ou non, n’oubliez que l’animal qui vient de croiser votre chemin est très probablement stressé. Il pourrait donc avoir des réactions inattendues !
Si possible et calmement, voyez si l’ animal n’est pas blessé, et si tel est le cas, manipulez-le, un minimum, avec prudence et profitez-en pour essayer de déterminer si il porte un collier, une plaquette d’identification, un tatouage et essayez d’établir les signes distinctifs (couleur des yeux, oreille cassée, patte avant droite blanche, médaille en forme d’os sur collier violet, mâle ou femelle, …)

2. Isolez l’animal et veillant à lui mettre un peu d’eau et si il n’est pas blessé, offrez lui une petite gamelle.
Si l’animal ne présente aucune blessure mais ne vous paraît pas très ‘en forme’, évitez de le nourrir.

chien-cage3. Rendez-vous chez le vétérinaire le plus proche afin d’établir :
– l’état général et l’âge approximatif de l’animal et jugera de ce qu’il y a lieu de faire ou ne pas faire,
– si l’animal possède une puce d’identification.

Si le maître de l’animal a pu être identifié et que ce dernier récupère son animal, tout va bien mais dans le cas où on ne trouve pas le maître, et que l’animal ne nécessite pas de soins importants, il n’y aura pas 36 solutions ! Voyons ensemble ce que vous pouvez faire :

A) Informez le plus grand nombre via le net !
Facebook, Twitter, Instagram, forum animalier, petites annonces : faites passer une description complète – le(s) signe(s) distinctif(s), la couleur, l’âge approximatif, le type d’animal, son état général, …. – de l’animal (en mode public pour que tout le monde puisse voir et partager votre publication) et veillez à y mettre comment vous contacter !
N.B. : La puissance des reseaux sociaux n’est plus à démontrer. Tous les jours, de nombreux maîtres retrouvent leur animal grâce à des sites, des groupes, des pages comme :
– KitkatAndCo,
– Belgique CNRAD,
– Amis des Animaux Belgique,
– Pet Alert .
B) Téléphonez : à la Police, la Gendarmerie et tous les vétérinaires de la région et leur décrire l’animal que vous avez trouvé sans oublier de leur laisser vos coordonnées pour que l’on puisse vous joindre si le maître se manifeste.
Informez-en également les refuges et associations animalières de votre région.
Screenshot_2015-05-15-02-04-21-1C) Créez des affichettes avec photo(s) de l’animal. Reprenez-y un max d’informations comme le(s) signe(s) distinctif(s), la couleur, l’âge approximatif, le type d’animal, son état général, …. Indiquez-y également comment vous vous retrouvez en possession de cet animal et enfin, indiquez comment vous joindre !
D) Les appels n’ont rien donné ? Ne désespérez pas… Déposez ou envoyez par mail, une affichettes à la Police, la Gendarmerie, les refuges, les associations et les vétérinaires de la région en leur demandant, gentiment d’afficher votre affiche.
E) Déposez également des affichettes dans les commerces et établissements du coin. Les arrêts de bus, de tram, de métro sont des endroits de passage à ne pas oublier.
F) Le bouche à oreille peut être un excellent vecteur d’information alors parlez-en également autour de vous, vos familles, vos amis, vos collègues sans oublier vos voisins et le facteur !

Declarer-animal-trouveSi cela n’a toujours pas porté ses fruits, vous pouvez :
– recontacter fréquemment les vétérinaires, les refuges, les associations, …
– élargir votre champs de recherche
– demander à la presse locale et régionale de passer un article

Que dit la loi : Au sens strict de la loi, toute personne qui trouve un animal «doit le remettre à la disposition de la commune endéans les quatre jours».

Rédigé par Snatchy
Advertisements

Réagissez, postez votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s