Le propriétaire est soupsonné de cruauté envers les animaux !!!!!!!

Le propriétaire de la Pizzeria du Château à Brissac-Quincé (France), est soupçonné d’actes de cruauté envers un animal. Il risque deux ans de prison.

Excédé par les nombreux chats qui rodaient autour de son établissement, ce restaurateur avait décidé de les piéger. Il s’était même vanté devant ses employés de les torturer.

Dans la nuit de mardi à mercredi, ces employés ont découvert un chat grièvement blessé dans une cage dans la cour du restaurant. Ils ont aussitôt prévenu la gendarmerie. Le chat a été emmené à la SPA, mais a dû être anesthésié.

Le propriétaire du restaurant a reconnu l’avoir aspergé de déboucheur pour canalisations.

Source: http://www.ouest-france.fr/

A la suite de cette horreur, voici le texte et la photo que nous avons publié sur différents réseaux sociaux et autres…. N’hésitez pas à en faire de même !!!!

Le proprio du resto ne voulait plus voir de chats il l’a aspergé avec du liquide pour déboucher les canalisations… ceux sont les employés qui ont appelé la gendarmerie….
Le nom du resto:
PIZZERIA du Château à BRISSAC, Maine et Loire département 49
Boycottez et partagez merci pour Lui ce petit père merci pour Eux car il s’est vanté d’en avoir « fait » d’autres !!!!

Le propriétaire de la pizzeria du Château, à Brissac-Quincé, est soupçonné d’actes de cruauté envers un animal. Il comparaîtra en janvier devant le tribunal correctionnel et risque deux années d’emprisonnement.

Excédé par les nombreux chats qui rodaient autour de son établissement, ce restaurateur avait décidé de les piéger. Il s’était même vanté devant ses employés de les torturer.

Dans la nuit de mardi à mercredi, ces employés ont découvert un chat grièvement blessé dans une cage dans la cour du restaurant. Ils ont aussitôt prévenu la gendarmerie. Le chat a été emmené à la SPA, mais a dû être anesthésié.

Le propriétaire du restaurant a reconnu l’avoir aspergé de déboucheur pour canalisations.

1391765_256817234467128_1708497283_n

Cet article a été déposé sur le site TripAdvisor, et est en attente de validation : http://www.tripadvisor.fr/ShowUserReviews-g1125985-d3681971-r183576590-Pizzeria_du_Chateau-Brissac_Quince_Maine_et_Loire_Anjou_Loire_Valley_Pays_de_la.html

Advertisements

4 responses to “Le propriétaire est soupsonné de cruauté envers les animaux !!!!!!!

  1. Vous vous souvenez de ce monstre????? Et bien voilà que ce ‘tueur de chat’ a ouvert un autre restaurant !!!!!!!!!!!!!!!!

    N’hésitez pas à laisser votre avis, comme nous l’avons fait, sur:
    https://fr.tripadvisor.be/ShowUserReviews-g1236249-d6581796-r381394440-La_Taverne_du_Prieure-La_Possonniere_Maine_et_Loire_Pays_de_la_Loire.html#REVIEWS

    Notre avis est toujours en attente de validation :/ mais voici ce que nous avions écrit:

    ‘Plutôt connu pour avoir tué à l’acide, Caramel, que connu pour ses plats !!!!”
    1 sur 5 étoiles (Avis en attente)
    Attention chers clients potentiels: ce restaurateur est l’ancien propriétaire de la pizzéria du château de Brissac Quincé, qui a défrayé la chronique et effrayé le web, lorsque nous avons appris que son propriétaire, Frédéric Taillefer, avait brûlé un chat à l’acide, car ce dernier dérangeait !!!!!!!!!!
    Caramel est mort dans d’atroces souffrances, comme vous pouvez l’imaginer….

    Avez-vous vraiment envie d’aller manger chez un monstre capable d’une telle ignominie????

    Visité en juillet 2015

    https://fr.tripadvisor.be/ShowUserReviews-g1236249-d6581796-r381394440-La_Taverne_du_Prieure-La_Possonniere_Maine_et_Loire_Pays_de_la_Loire.html#

    J'aime

Réagissez, postez votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s